Carnaval de Dunkerque

773 0

Et c’est parti pour le Carnaval de Dunkerque.



ENTREZ DANS LA BANDE !

Pendant deux mois et demi, les carnavaleux se retrouvent, se « reconnaissent »… L’âge, le travail, la classe sociale.

n’ont pas d’importance dans la Bande. On peut être des proches au carnaval et ne pas se fréquenter dans la vie, se faire des zôt’ches et ne pas se reconnaître dans le civil. Le carnaval est une grande famille et il n’est pas question de manquer ce rendez-vous.

Un vent de folie et de fête souffle sur le territoire, le Carnaval de Dunkerque entraîne des nuées de “masque lourd” et des “forêts de parapluies” dans les rues de la ville. Chaque week end, du soir au matin et du matin au soir se suivent les bals et les bandes!

UN PEU D’HISTOIRE

Chaque année, entre les mois de janvier et de mars, les carnavaleux se retrouvent…L’histoire du Carnaval de Dunkerque a commencé ainsi… Au début du XVIII ème siècle, à l’occasion du départ des marins pour la pêche en Islande, l’armateur offrait la “foye”, une fête pour les pêcheurs. A cette époque toutes les festivités se déroulaient dans une auberge. Puis, petit à petit, vers la fin du siècle, les hommes de la mer et leurs familles se déguisèrent et envahirent les rues de la ville.

Si le Carnaval et le départ des pêcheurs n’ont pas toujours correspondu sur le calendrier, les deux traditions se sont entremêlées au fil du temps. C’est la naissance de la “Vissherbende”, la bande des pêcheurs. Dès le début du XIXème siècle, le port de Dunkerque affiche déjà l’un des Carnavals les plus originaux de France !

ENTREZ DANS LA BANDE

Aujourd’hui, la passion continue et participer au Carnaval constitue une fierté pour les Dunkerquois. Ce sont des dizaines de milliers de personnes qui assistent à la fête et participent à la folie qui s’empare de toute la ville.

Les bandes, qui se déroulent en général le dimanche après-midi, consistent en un immense défilé dans lequel les carnavaleux disposés en lignes successives se tiennent par les coudes.

LES DATES DES PRINCIPALES BANDES DE 2018 :

Dimanche 11 février : Dunkerque centre Dimanche 18 mars : Malo-les-Bains.

Il s’agit de marcher en chantant les airs traditionnels. Par intermittence, lorsque la musique reprend les chansons les plus entraînantes, les carnavaleux forment les chahuts.

Le but est de se tenir chaud en étant le plus serré possible. On assiste alors à des mouvements de foule impressionnants et le savoir-faire des Masques lourds évite tout incident.

Dans une immense salle, les défilés continuent. Les bals des samedis soirs animent quelques 8 000 carnavaleux vêtus de leurs plus belles robes et autres fanfreluches. Pris dans un tourbillon coloré, la musique les entraîne jusqu’au petit matin. L’entrée au bal de carnaval est payante, les bienheureux achètent leurs places à l’avance. Les carnavaleux fatigués peuvent rentrer en bus grâce aux services de DK Bus Marine.

Le point d’orgue du Carnaval de Dunkerque, c’est la semaine de Mardi-Gras. Certains masques prennent congés lors de cette période sacrée. Il faut une santé de fer pour tenir le rythme entre les bals du samedi soir, les bandes du dimanche, du lundi, du mardi…!

De père en fils, le Carnaval se transmet. Dès leur plus jeune âge, les petits participent au bal enfantin le mercredi après-midi.

Source http://www.ot-dunkerque.fr/fr/content/entrez-dans-la-bande?v=carnaval

Laissez un commentaire

Note: Your password will be generated automatically and sent to your email address.

Forgot Your Password?

Enter your email address and we'll send you a link you can use to pick a new password.