Frédérique et Christel, sous les feux de la rampe avec Chorégraphia

2245 0
Bonjour, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour ! Nous sommes Frédérique et Christel Arène.

Nous sommes sœurs jumelles, nées à Ajaccio et nous sommes toutes les deux professeurs de danse diplômées d’état.

Prochainement il y aura sur M6 la diffusion de l’émission « Les Reines du Shopping » pour laquelle vous avez été sélectionnées. Comment vous est venue l’idée de postuler aux « Reines du Shopping » ?

Nous n’avons pas postulé pour l’émission. Nous avons été contactées par la production via notre compte Instagram pour participer à un épisode spéciale jumelles.

Après avoir répondu aux différentes questions et participé au casting par visioconférence, nous avons reçu une réponse positive de la production.

Ensuite tout s’est enchaîné : date de tournage, billets d’avion et nous voilà parties pour une semaine à Paris.

Parlez-nous de l’ambiance entre les candidates.

Nous avons fait de belles rencontres. Nous nous sommes entendues avec la plupart des binômes de jumelles. Nous avons même prévu de nous revoir cet été. Nous gardons même le contact avec quelques-unes. Au début du tournage, on appréhendait un petit peu parce que malgré tout, même si c’est un jeu, cela reste une compétition ! Mais tout s’est bien passé et nous découvrirons en même temps que vous les appréciations de nos concurrentes.

Comment se déroule le tournage ?

Le tournage dure une semaine. Chaque jour, un binôme de jumelles part en shopping. Le jour du shopping est défini par la production. Les boutiques sont imposées et différentes pour chaque paire de candidates. D’ailleurs nous étions un peu déçues de nos boutiques. Elles ne correspondaient pas trop à notre style vestimentaire. Quand les candidates du jour partent en shopping, leur tournage est retransmis dans les salles d’interview et nous devons les commenter.

Pour les candidates du jour, la journée shopping passe vite. Le chrono tourne. Il y a juste des arrêts pour les plans de coupe et une pause déjeuner. Mais il y a le stress aussi de ne pas avoir le temps de tout trouver. Pour les candidates en interview, ce sont des journées sur le plateau qui sont longues. Beaucoup d’interviews et d’appréciations. Ensuite le soir, il y a le défilé au show-room avec la tenue trouvée. Et bien sûr les notes des concurrentes sur la fameuse glace avec le rouge à lèvres. Nous ne savons pas quelles notes mettent les concurrentes. Nous n’avons pas le droit de nous concerter. C’est la règle du jeu. Nous finissons la journée aux alentours de 23 heures. Ensuite retour à l’hôtel.

Revenons à votre métier et passion : PROFESSEUR DE DANSE.

Nous avons fait de notre passion notre profession. Nous avons ouvert notre studio de danse en 1997. Nous enseignons la danse classique, jazz, contemporaine ainsi que des cours de claquettes, de street, de cabaret et de remise en forme. Les cours sont ouverts à tous, du niveau amateur jusqu’au niveau professionnel. Dès l’ouverture de Chorégraphia, nous avons été sélectionnées pour l’émission graines de star. Ensuite nous avons participé à plusieurs émissions télévisées tels que « Fan de », « Drôles de petits champions », « Plein soleil » et d’autres encore.

Nos élèves ont été les gagnantes de l’émission « À la recherche du nouveau Claude François » sur w9. Certaines d’entre elles ont également tourné le clip de la chanteuse Prescillia « Cette vie nouvelle ».

Nous organisons de nombreux spectacles et également des stages avec des professeurs de renommée internationale.

Quels sont les lieux où vous vous êtes formées ?

Nous avons obtenu notre diplôme d’état à l’école supérieure de danse de Serge Alzetta à Nice.

Qu’est-ce qui fait que vous aimez votre métier ?

Nous aimons notre métier, nous aimons transmettre notre passion. Nous aimons voir évoluer et progresser nos élèves. Nous aimons les emmener en concours et les voir remporter de nombreux prix et médailles. C’est notre fierté.

Parlez-nous de votre confinement.

Le confinement a été assez dur pour nous. Nous avons cours tous les jours et parfois même les dimanches si nous avons des répétitions. Donc du jour au lendemain, tout arrêter a été un peu compliqué. Nous avons voulu maintenir le contact avec nos élèves pendant cette dure période. Nous leur avons demandé de nous envoyer des vidéos. On choisissait des musiques différentes. Cela nous permettait de garder le lien avec nos élèves, c’était important pour nous, leur contact nous manquait.

Un conseil que vous aimeriez donner à une lectrice ou un lecteur qui voudrait devenir professeur de danse.

Professeur de danse est un métier passionnant. Cela demande beaucoup de rigueur et de discipline. La mission d’un professeur de danse est d’éveiller et de développer la sensibilité artistique de ses élèves. Le professeur de danse est un artiste. Mais être un artiste ne suffit pas pour enseigner. Le professeur de danse aime la danse et sait surtout comment la faire aimer de ses élèves. C’est un pédagogue doté d’une impressionnante culture musicale et chorégraphique. Le professeur de danse a de grandes facultés d’adaptation qu’il sait mettre au service de sa passion et de ses élèves.

Merci Frédérique et Christel pour cette interview et à très bientôt.

Réouverture du studio de danse Chorégraphia au mois de septembre.

RETROUVEZ LE STUDIO DE DANSE CHOREGRAPHIA SUR FACEBOOK www.facebook.com/france.buresi

Instagram – Lestudiochoregraphia

Éric CHANDELIER pour l’Evènementiel.com

Laissez un commentaire

Note: Your password will be generated automatically and sent to your email address.

Forgot Your Password?

Enter your email address and we'll send you a link you can use to pick a new password.