Born to be alive – Patrick Hernandez

1102 0

Derrière chaque succès se cache une histoire.  Born to be alive aura fait danser plus d’une personne. Souvenez-vous, c’était ça:


Patrick Hernandez est un auteur-compositeur-interprète français des années 1970, né le  au Blanc-Mesnil. Il a connu un succès mondial avec son titre disco Born to Be Alive. Hernandez est un artiste qui n’est connu que pour une seule chanson, mais quel succès!

Patrick Hernandez est né le  au Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis d’un père préparateur en pharmacie d’origine espagnole et d’une mère comptable d’origine italienne. Patrick Hernandez fait ses premières incursions dans le monde de la musique en intégrant différents groupes, avec lesquels il sort quelques 45 tours qui ne connaissent pas le succès. C’est le groupe Paris Palace Hotel, qui enregistre en 1975, un album de 14 chansons dont la première version de Born to Be Alive. Mais l’album n’est jamais sorti et le groupe se dissout fin des années 1970.

Il modifie ses projets quand le producteur Jean Van Loo, sponsorisé par Marcel De Keukeleire, directeur des Éditions Elver, lui demande de le rejoindre à Mouscron en Belgique pour travailler ensemble. Grâce à lui, il enregistre à nouveau au Studio D.E.S, le titre disco Born to Be Alive, inspiré d’anciennes chansons à succès de plusieurs pays sera repris. Cet enregistrement sera remixé dans différents studios et, c’est finalement la version mixée au Studio Kathy, à Ohain (Belgique), qui sera mise sur le marché. Le disque rencontre d’abord le succès en Italie en 1978, où il est certifié disque d’or.

Il reste à la première place du hit-parade français durant quatre mois à partir de juin 1979. En Grande-Bretagne, Born to be Alive atteint la dixième place des charts et reste classé durant quatorze semaines. Enfin, lors de sa sortie aux États-Unis, il devient le troisième tube le plus vendu de tous les temps dans ce pays. Il sera Disque d’or aux États-Unis (500 000 exemplaires vendus). Finalement, Born to be Alive est Disque d’or ou Disque de platine dans une cinquantaine de pays, avec plus de 25 millions de disques vendus à travers le monde. À cette époque, le disque s’écoule à environ 20 000 exemplaires par jour, un record encore inégalé.

Porté par ce succès planétaire, Patrick Hernandez devient multi-millionnaire en quelques mois, n’effectue ses déplacements qu’en limousine et provoque des foules immenses à chaque apparition en public. Cependant, le reste de sa carrière en pâtit. Son deuxième 45 tours, Back to Boogie, un titre également extrait de l’album de P.P.H., en duo avec son complice Hervé Tholance, sorti durant l’été 1979, est ainsi très loin des ventes de son prédécesseur.

Le succès de Born to be Alive permet toutefois à Patrick Hernandez d’être fréquemment invité dans de nombreuses émissions télévisées consacrées au disco, et de sortir des compilations dans les années 1990.

Source: Wikipédia

Laissez un commentaire

Note: Your password will be generated automatically and sent to your email address.

Forgot Your Password?

Enter your email address and we'll send you a link you can use to pick a new password.