Portrait de Romy Deville, violoniste

123 0
P1020751[1]

« Il faut absolument décloisonner les genres »
Romy Deville, violoniste virtuose décomplexée

Romy Deville commence le violon à l’âge de 5 ans. Elle entre au conservatoire de Cergy Pontoise (CRR) où elle est rapidement remarquée pour ses facilités et gravit rapidement les échelons.
Elle donne son premier concert solo à l’âge de 10 ans avec un concerto de Mozart, et à 13 ans, elle obtient la médaille d’or au CRR de Cergy. Elle se perfectionne ensuite aux côtés de Gilles Henry au Conservatoire de Rueil Malmaison et obtient son prix d’Excellence à l’unanimité à l’âge de 16 ans et le premier prix du Conservatoire Supérieur de Musique de Paris à l’âge de 18 ans.

Destinée à une carrière classique internationale, Romy, curieuse d’esprit s’intéresse aussi dès l’adolescence à des musiques plus Pop et à la musique de film.
C’est cette curiosité et cette volonté de décloisonner les genres qui va l’emmener à devenir soliste du spectacle Odino produit par Gérard Louvin au théâtre Bobino et en tournée. Ce répertoire Pop Symphonique emmène Romy vers de nouveaux horizons en jouant des adaptations de musiques pop au violon.

Elle travaille actuellement dans plusieurs orchestres en France pour des concerts classiques sur instruments d’époque, des enregistrements de musique de film ou des programmes plus modernes, parallèlement à une carrière soliste pour des concerts classiques avec orchestre, mais aussi des animations de soirées prestigieuses avec un programme moderne et original, variant les styles en ouvrant la musique et le violon à tous les horizons.

Aussi à l’aise avec un Caprice de Paganini qu’avec le dernier titre de Rihanna, Romy vous propose une réinterprétation virtuose et sensible du répertoire Pop, Lounge, Classique,Tzigane et Musique de Film qui me manquera pas de marquer l’esprit de vos invités.
Romy fait également partie d’un programme d’orchestre pédagogique dont le but est d’amener l’orchestre à l’école en facilitant l’accès aux instruments.
Fervente défenseuse de la cause animale, Romy n’hésite pas à s’engager contre la
maltraitante et les conditions déplorables d’élevage.

Retrouvez Romy Deville sur sa page Facebook
www.facebook.com/romy.deville

Laissez un commentaire

Note: Your password will be generated automatically and sent to your email address.

Forgot Your Password?

Enter your email address and we'll send you a link you can use to pick a new password.