4 Miss sur un podium

1107 0

Interview de Sandrine AURIERES


Chères lectrices et lecteurs de « l’Évènementiel le Mag »,

Ce fut une soirée riche en émotion avec de très belles candidates venant de toute la France pour représenter notre pays dans plusieurs catégories. Le comité Miss Nationale nous a offert une superbe organisation à l’issue de laquelle 4 somptueuses Miss ont été élues :

1) Miss Nationale 2019, c’est le concours national pour les jeunes femmes de plus de 1m70 types MISS France. Notre belle ambassadrice s’appelle Julie Migret et est originaire de la Nouvelle Aquitaine.

2) Miss Petite 2019, 16-19 ans et 19-29 ans sont deux catégories pour les jeunes femmes qui ne peuvent se présenter à un concours type Miss France du fait de leurs tailles inférieures à 1m70. Retenons les victoires de Lisa Blois et de Victoria. 

3) Miss Petite toutes catégories; c’est l’ambassadrice suprême des deux catégories Miss Petite. Félicitation à Léa Arfaoui pour son élection dans cette catégorie.

 


Bonjour Miss Nationale !

 

Crédit photo Michel Ballasse
Crédit photo Michel Ballasse
Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour à toutes et à tous, je m’appelle Julie Migret, j’ai 23 ans, je suis originaire de la région Nouvelle Aquitaine et plus particulièrement de la ville d’Angoulême en Charente. Je me suis installée très récemment en région ÎIe de France. Je suis l’ainée d’une famille recomposée. J’ai un frère de 20 ans, Loïc, puis maman s’est remariée et a eu Ethan et Orlane. Je travaille actuellement en tant que vendeuse en prêt-à-porter chez « 5ème Saisons » en région Île de France. J’ai un BAC PRO Conduite et Gestion d’une Entreprise Hippique et un BTS Technico Commercial Animaux d’Élevage et de Compagnie, je souhaite intégrer plus tard la police nationale et plus précisément une brigade équestre puisque l’équitation est ma plus grande passion.

Comment et par qui t’est venue l’envie de participer au concours ?

J’ai commencé les concours de beauté, grâce à une amie, Aéria Dodier, qui a toujours cru en moi et qui m’a m’inscrite à mon premier concours en 2013. Et pour me convaincre elle m’a organisé mon premier shooting en 2012. J’ai pris du plaisir et j’ai continué, puis tout s’est enchaîné.

Pour toi quelles qualités faut-il avoir pour être une belle ambassadrice?

Je pense que pour être une belle ambassadrice, il faut rester simple, souriante et respectueuse. Et surtout rester soi-même et prendre du plaisir.

Comment définirais-tu ton style ?

Mon style est plutôt classique, car il est intemporel, chic et élégant.

Des projets pour l’année 2019 ?

Que cette merveilleuse année m’ouvre des portes dans le domaine artistique.

Merci Julie et tous nos vœux de réussite.

 


Coucou Léa !

 

Crédit photo Sandrine Aurières
Alors, comment vas-tu depuis ton élection ?

Très bien, merci !!!

Peux-tu te présenter au lecteur du journal ?

Oui bien sûr, je m’appelle Léa Arfaoui, j’ai tout juste18 ans, et je suis de la région Île de France en seine et marne, et je suis étudiante en première bac pro commerce.

Quel est ton univers artistique ? Je suis passionnée par tout ce qui touche à la beauté (maquillage, coiffure, mode). Après l’obtention de mon bac, je souhaiterais intégrer une école de maquillage.

Comment et par qui t’est venue l’envie de participer au concours ?

Lorsque j’étais inscrite sur un site de casting (casting.fr) le comité miss nationale m’a contacté pour me proposer le concours, car je correspondais aux critères, j’ai accepté et j’ai tenté ma chance.

Quelles qualités faut-il avoir pour être une belle ambassadrice ?

Selon moi, pour être une belle ambassadrice, il faut tout d’abord être une fille apprêtée, active et dynamique.

Comment définirais-tu ton style ?

Classe, chic et simple.

Comment tu imagines ton année de règne ?

J’espère qu’il m’apportera de nouveau projets artistiques et des opportunités dans les domaines qui m’intéressent.

As-tu des associations dans lesquelles tu aimerais t’investir ?

Les associations pour la défense des droits de la femme et contre le harcèlement scolaire.

Des projets pour l’année 2019 ?

L’obtention du permis, être égérie d’une marque.

Et bien bonne chance Léa.

 


Allez c’est à ton tour Lisa !!!

 

Crédit photo: Michel Ballasse

Oui Sandrine, je m’appelle Lisa Blois j’ai 23 ans je suis originaire de Clermont Ferrand en Auvergne, j’habite en Île de France depuis peu. Je m’y suis installée pour pouvoir m’épanouir professionnellement car dans le monde de la beauté et de la mode, Paris est une référence mondiale. Je suis actuellement spa praticienne et esthéticienne, diplômée également d’une formation maquilleuse professionnelle.

Comment et par qui t’es venue l’envie de participer au concours ?

J’ai été repérée et contactée par un membre du comité miss nationale à plusieurs reprises dans le but de m’encourager à tenter ma chance dans ce concours. J’ai tout d’abord décliné l’invitation avant de me lancer !

Quelles qualités faut-il avoir pour être une belle ambassadrice ?

Une belle ambassadrice se doit de rester humble, de garder les pieds sur terre et de ne pas se laisser emporter par les strass et les paillettes.

Comment définirais-tu ton style ?

On peut dire que j’ai un style à deux facettes. Je peux être assez sportwear comme très féminine.

J’ai un tempérament assez calme, toujours le sourire et pétillante.

Quel est ton univers en matière de mode ?

J’aime les univers doux, raffinés, chics et glamour.

Des projets pour l’année 2019 ?

J’ai débuté l’année 2019 en suivant une formation dans le mannequinat.

J’aimerais poursuivre ce cursus en devenant mannequin photos.

C’est tous le bien que je te souhaite à très bientôt.


Hello Victoria !

 

Crédit photo – Laurent Thouvenin

Bonjour Je m’appelle Victoria Dours, c’est l’année de mes 20 ans et j’habite Loire sur Rhône. Je suis actuellement en première année de droit et science politique à Lyon 3.

Comment vas-tu ?

Je vais parfaitement bien je croque la vie à pleines dents en me passionnant pour divers loisirs que j’exerce depuis plus de 13 ans dont le modern-jazz et le hip-hop. J’ai aussi débuté avec les danses latines (le tcha-tcha-tcha, la bachata, le merengue, la samba et la salsa) ainsi que les danses de salon (Le rock, le tango, le Paso). Je fais du théâtre depuis mes 8 ans et j’aime être sur scène afin d’interpréter un personnage et ses émotions. Je suis également une passionnée du dessin et des peintures qui sont des dons provenant de mon père. La photographie m’a apprit à prendre confiance en moi et je suis modèle photo depuis 2016.

Comment et par qui est venue l’envie de participer au concours ?

En 2016 je me suis présentée à la demi-finale de Miss Petite de France 2017 après avoir été repérée par le comité sur les réseaux. J’ai été élue 1ère Dauphine Miss Petite de France 2017.

Cette année et grâce à l’intérêt de ma famille je me suis représentée lors de la demi-finale de Miss Petite de France 2019 et l’on m’a décerné le titre de 4ème Dauphine Miss Petite de France 2019. C’est donc pour cela que je me suis rendue à paris pour la finale de Miss Petite de France 2019 ce 27 janvier !

Pierre Sibut, mon beau père, est décédé en septembre 2017. Il m’avait énormément encouragé et c’est en sa mémoire que je dédie cette victoire.

Oh ma belle c’est très touchant et je suis sure qu’il serait très fier de ton joli parcours.
Quelles qualités faut-il avoir pour être une belle ambassadrice ?

Je pense que la qualité primordiale est de rester humble, et saine d’esprit. Une ambassadrice ne doit pas seulement être jolie, elle doit aussi être droite dans ses baskets, naturelle, à l’écoute et cultivée. Et je remercie mes parents pour m’avoir transmis de belles valeurs qui peuvent me permettre de remplir le rôle d’ambassadrice.

Comment définirais-tu ton style ?

Je n’ai pas de style à proprement parler. J’aime la fraîcheur et la simplicité !

Quel est ton univers en matière de mode ?

Les vêtements classes, habillés mais qui ne sont pas extravagants. J’adore les défilés de Victoria Secret qui sont sublimes !

Des projets pour l’année 2019 ?

Ma priorité pour année 2019 est d’obtenir ma première année de licence en Droit et Science Politique ! J’ai aussi plusieurs représentations de gala de danse et de théâtre qui sont prévues en juin. J’espère pouvoir réaliser certains projets en lien avec l’obtention du titre de Miss Petite de France 2019 !

Merci Victoria voilà je vais refermer cette interview des 4 magnifiques Miss à qui je souhaite une belle année et de belles rencontres. J’ai aussi eu la chance de croiser une jeune femme qui ne m’a pas laissé insensible elle s’appelle Sarah Claire elle est arrivée sur la deuxième place du podium Miss petite je suis sûre qu’on entendra parler de cette belle blonde aux formes divines dans quelques temps…Bisous les amis et à très bientôt.

Interview de Sandrine Aurières pour l’évènementiel.com
https://www.facebook.com/sandrine.auri

 

 

Laissez un commentaire

Note: Your password will be generated automatically and sent to your email address.

Forgot Your Password?

Enter your email address and we'll send you a link you can use to pick a new password.