Sabrina VIOLA, artiste peintre

461 0

 



Pouvez-vous nous parler un peu de vous : d’où vous vient votre vocation et quelle est votre formation ?

Avec plaisir, je m’appelle Sabrina VIOLA, j’ai 37 ans. J’habite dans les Vosges, mais j’ai également un pied à terre à Nice (ma ville de cœur), je suis mariée et maman d’un jeune garçon de 9 ans. Je suis infographiste de métier, et je me suis lancée professionnellement dans le métier d’artiste peintre depuis avril 2018.

Les arts plastiques m’ont toujours attiré depuis ma plus tendre enfance, à l’école primaire déjà, le dessin et la peinture était pour moi un pur moment de détente et un moyen de m’évader. J’adorais les cours d’art plastique, je peux même dire qu’il s’agissait de ma matière préférée.

Passionnée par la création, je me suis dans un premier temps destinée au métier d’infographiste qui pour moi mélangeait la création à l’harmonie visuelle, en mêlant la rigueur et l’organisation à l’imagination.

* * * *

Depuis quand peignez-vous ?

Ma première approche a d’abord été celle d’une passionnée pour l’art de la décoration, pour l’agencement d’intérieur. J’aurais aimé faire de la décoration d’intérieur. En 2015, j’ai poussé la porte d’un atelier associatif qui s’appelle « LE PRE AUX ARTS » (association culturelle regroupant plusieurs ateliers créatifs et culturels) l’atelier était animé par Julie Maugard et là je peux dire que ce fut le déclic !

D’un essai, d’une envie est née une passion ! La peinture devient rapidement pour moi plus importante que tout…

J’aime passer des heures sur mes toiles et oublier le temps qui passe l’espace d’un moment… voir de longues heures…voir de longues journées… Lorsque je peins, je sens que je vide mon trop plein d’émotions, de stresses, d’angoisses, de contrariétés. La peinture me permet de lâcher prise, de vider mon esprit.

* * * *

Où et comment trouvez-vous votre inspiration ?

Je suis de nature joviale, dynamique et entreprenante, j’adore les défis et j’aime rencontrer des personnes de tous bords et toutes nationalités. Je voyage régulièrement à l’étranger ce qui me permet de m’ouvrir à beaucoup de choses. Je puise mon inspiration dans mes émotions, je peins très régulièrement des toiles aux couleurs chaudes, pétillantes, je dirais même « pétantes ».

J’aime la couleur, il faut que mes peintures soient gaies, et transmettre la joie de vivre, mon style est plutôt abstrait et essentialiste, mêlé à des inspirations techniques sud-américaines qui peuvent rappeler Heriberto Zorrilla.

* * * *

À quoi ressemble votre lieu de travail ?

Mon atelier est en cours de construction, pour le moment, je peins dans ma véranda en été et dans une autre pièce l’hiver. Je peins aussi régulièrement à l’atelier PRE AUX ARTS, car j’adore peindre en groupe, je trouve que les échanges entre chaque participant sont très enrichissants et inspirants.

Lorsque je suis à Nice, mon atelier est en plein air, c’est un souffle de fraicheur et d’inspirations totalement différent.

Mon atelier d'Hiver
Mon atelier d’Hiver
Mon atelier plein air à Nice
Mon atelier plein air à Nice

* * * *

Parlez-nous de votre réalisation relooking chaussures et des différentes étapes avant de les remettre au gout du jour ?

J’ai commencé le relooking chaussures sur des bottines que je ne mettais plus car elles étaient trop blanches et trop ternes. J’aime porter des choses un peu décalées ou originales, et je me suis dit « pourquoi ne pas les peindre ? » je n’avais rien à perdre car je ne les portais plus de toute manière, et je me suis donc lancée.

C’est une matière totalement différente de la toile, le cuir ou le daim sont beaucoup plus difficile à travailler, le daim absorbe beaucoup la peinture, il faut donc être très patient et travailler couche sur couche. Le cuir glisse et sèche très rapidement. Les chaussures étant portées, il faut faire très attention avec les plis qui se créent en marchant, mais je trouve cela génial. Les chaussures sont stylées, tendances et surtout totalement unique !

* * * *

Comment vivez-vous la couleur, comment la maîtrisez-vous ?

La couleur est primordiale pour moi, c’est toute l’atmosphère de la création qui passe par la couleur, c’est pour moi le plus important, j’ai besoin de cet univers coloré pour créer. Lorsque je suis sur Nice je m’inspire des couleurs de l’horizon pour faire mes créations, c’est tellement beau.

Je peins essentiellement à l’huile et lorsque je choisis mes couleurs je prends d’abord ce que j’aime et je les pose sur ma toile sachant qu’une fois mélangées, elles donneront de magnifique effets et rendus car l’huile est idéale pour y trouver des transparences et des dégradés harmonieux. J’affectionne particulièrement les grands formats, où la libération de l’esprit y est plus propice à la création et au lâcher prise.

* * * *

A votre avis, quelles sont actuellement les envies de l’amateur de peinture ?

Je pense et je cite car c’est pour moi le meilleur des résumés : «Il faut beaucoup d’art pour plaire à tout le monde» de Pierre-Claude-Victor Boiste

Je trouve que cette phrase en dit long et qu’elle résume parfaitement la société d’aujourd’hui, les amateurs d’arts cherchent dans un premier temps des créations qui leur parlent, qui leur procurent des émotions. C’est très important de pouvoir s’identifier à une toile, c’est même essentiel, alors oui il est difficile de plaire à tout le monde, mais l’art restera toujours quelque chose d’important aux yeux de tous, il faut donc beaucoup d’artistes pour que chacun y trouve son bonheur.

* * * *

Quels sont les peintres que vous admirez ?

J’aime beaucoup Vassily Kandinsky, Pablo Picasso, Heriberto Zorrilla, Yves Klein. Et j’aime aussi beaucoup les compositions décalées de Jeff Koons.

* * * *

Quels sont vos projets ou vos envies pour le futur ?

Mon but est d’arriver à vivre uniquement de mon art, j’aimerais exposer en galerie et faire des expositions à l’étranger. Je travaille actuellement avec deux galeries et j’espère que d’autres me feront confiance pour de futures collaborations.

Je prépare aussi quelques expositions, une sur Paris, une sur Cannes et quelques-unes dans le Grands-Est. J’aime participer à des ateliers pour découvrir de nouvelles matières et de nouvelles techniques, il est important de s’ouvrir au monde et de s’imprégner des nouveautés artistiques.

Je teste actuellement une nouvelle approche de mes créations que je partagerais prochainement. Hors mis les expositions ou peut-on retrouvez et achetez vos toiles ?

Mes toiles sont disponibles sur mon site internet www.sabrinaviola.com Et très prochainement, elles seront en ligne sur le site Artsper

N’hésitez pas à suivre mon actualité sur : https://www.facebook.com/sabrina.viola.hsc.creat https://www.instagram.com/sabrinaviolapainting

* * * *

Merci beaucoup Sabrina d’avoir accepté de participer à cette interview.

Je vous remercie beaucoup pour votre sollicitation et pour votre confiance.

 

 

 

Laissez un commentaire

Note: Your password will be generated automatically and sent to your email address.

Forgot Your Password?

Enter your email address and we'll send you a link you can use to pick a new password.