Ann Robinson – L’art du collage

885 0

Le collage, ça vous parle? Aujourd’hui, on vous propose de découvrir Ann Robinson et ses œuvres de collages peu conventionnelles.

Ann Robinson, pouvez-vous nous présenter votre parcours et vos travaux actuels?

Adolescente j’aimais dessiner, surtout les chevaux. J’ai commencé à peindre à l’âge de 22 ans alors que j’étais en Allemagne dans le cadre de mes études. Je suis tombée sur une monographie de l’œuvre de Gustav Klimt et j’ai eu comme un déclic. Ses paysages et sa façon de traiter la nature m’ont frappée. J’ai voulu faire comme lui. Un matin je suis allée chez le marchand de journaux acheter un bloc de papier et une petite boîte de gouaches pour écolier. J’ai fait coup sur coup plusieurs petits tableaux, des tapis de fleurs.
Voilà comment j’ai commencé à peindre.

 

Comment en êtes-vous venue à travailler avec des tickets de métro usagés? Pourquoi pas d’autres matériaux?

J’ai vécu à Paris plus de dix ans et je suis installée en banlieue parisienne depuis un moment déjà. En grande amoureuse de cette ville et en grande utilisatrice des transports en commun, le ticket de métro fait naturellement partie de mon quotidien depuis longtemps.
J’ai pratiqué la couleur à l’eau et le papier sous diverses formes pendant presque trente ans avant d’adopter le ticket de métro comme la matière même de mes tableaux.
Au départ j’étais surtout attirée par la bande magnétique en imaginant les agencements géométriques qu’elle devait me permettre de réaliser. Je ne m’attendais pas à découvrir que le ticket de métro serait infiniment plus riche que ses caractéristiques strictement matérielles. Ce qui rend cette ressource inépuisable pour moi, c’est qu’elle vient de la vie des autres. Je capte l’énergie de toutes ces vies inconnues contenues par fragments dans chacun de ces petits bouts de carton, et je la triture…

 

Vos travaux sont assez surprenants et originaux. Comment concevez-vous vos travaux? Où puisez-vous votre inspiration?

Mes sources d’inspiration sont la beauté de la nature et l’amour de l’art sous toutes ses formes. Tous mes tableaux en découlent. Ils sont tous des hommages à ce qui me touche, à ce que j’aime, à ce qui m’a formée.

.



Vous avez de nombreuses expositions et titres à votre actif. Quel est le moment qui vous a le plus marquée?

En tant qu’artiste c’est très important de montrer son travail et je n’ai jamais hésité à le faire.

A l’occasion d’une de mes premières expositions j’ai vu une personne pleurer devant un de mes tableaux. J’étais à proximité, elle s’est tournée vers moi et m’a fait comprendre que ce tableau la touchait particulièrement (je ne sais pas pourquoi). Cet épisode m’a confirmé que j’étais capable de m’exprimer artistiquement.

Vos œuvres sont-elles mises en vente?

Oui, on peut me contacter directement par mon site.

Pensez-vous vous tourner vers un autre mode d’expression dans le futur? En finir avec les ticket de métro et passer à un autre support?

Non, je n’ai aucun désir de passer à autre chose. Plus je manipule cette matière, plus elle me parle, plus je l’aime. Elle m’a véritablement régénérée. Le ticket de métro et moi, c’est l’histoire d’une grande rencontre et mon ambition est d’emmener notre aventure le plus loin possible.

 

Vous exposez en 2017. Où peut-on retrouver vos travaux cette année?

J’ai déjà exposé trois fois cette année, dont une exposition personnelle au « Carré des Coignard » à Nogent-sur-Marne.

A l’automne je présente quelques tableaux dans divers salons à Paris et en banlieue et je participe aussi aux Ateliers Portes Ouvertes, une “Balade en Arts” initiée par la municipalité de Maisons-Laffitte où j’habite. Ce sera une occasion de voir ma production récente dans un contexte plutôt informel.
En temps voulu, les informations seront disponibles sur mon site.


Retrouvez Ann Robinson  et ses œuvres sur son site internet:

annrobinsonart.com

 

Laissez un commentaire

Note: Your password will be generated automatically and sent to your email address.

Forgot Your Password?

Enter your email address and we'll send you a link you can use to pick a new password.